Blog immobilier

Retrouvez sur le blog d’IMMOTOP.LU toutes les actualités immobilières du Luxembourg et de la Grande-Région. Conseils, astuces, guides … Que votre projet immobilier soit pour la construction, la rénovation, l’achat/vente ou la location, toutes les infos pratiques sont ici !

05 novembre 2021

L’économie circulaire au Luxembourg

#

L’économie circulaire est un modèle économique qui se veut écologiquement vertueux. Son principe repose sur la diminution de l’utilisation de matières premières et d’énergies non-renouvelables en réutilisant au maximum l’existant. Opposée à l’économie linéaire, que la plupart des pays européens adoptent, ce nouveau modèle commence à être envisagé au Luxembourg.

Nous vivons actuellement dans une société de surconsommation dans laquelle produire, consommer, puis jeter est le schéma industriel classique car souvent plus rentable. L’Europe, dont le Luxembourg en particulier, est dépendant des augmentations et des fluctuations des prix des matières premières car, faute de ressources sur le territoire, l’importation est la seule solution. L’économie circulaire vise justement à modifier la chaîne industrielle et à diminuer fortement l’impact environnemental de nos modèles économiques actuels.

La stratégie du Luxembourg

En 2015, la Commission européenne lance son premier plan d’actions d’économie circulaire. 54 actions ont ainsi été menées jusqu’en 2019 portant sur plusieurs thématiques industrielles comme la conception des produits, la consommation, la gestion des déchets, le recyclage, etc.

En février 2021, le ministère de l’Énergie et de l’Aménagement du territoire, le ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, et le ministère de l’Économie et le ministère des Finances présentaient la « Stratégie Kreeslafwirtschaft Lëtzebuerg » (Stratégie Économie circulaire). Cette stratégie vise à faire face et à résoudre les problèmes du Luxembourg concernant la disponibilité et la distribution des ressources, mais surtout à propos des impacts sociaux et environnementaux que le mode de vie actuel engendre. L’objectif du Gouvernement du Grand-Duché du Luxembourg est de devenir leader international en la matière.

L’économie circulaire : de la construction et de la démolition

Les déchets provenant de la construction et la démolition constituent les principaux déchets générés en Europe. Il n’est pas facile de recycler ces déchets, car les matières récupérées ne sont pas toujours identifiables, ni collectées de façon optimale.

Dans le secteur du bâtiment, le Luxembourg s’est fixé plusieurs objectifs, dont ceux de maintenir le taux de valorisation actuel des déchets autour des 90 %, et de favoriser la réutilisation des matériaux de construction via la déconstruction. Pour atteindre ses ambitions, le Grand-Duché du Luxembourg a instauré l’obligation légale d’appliquer la « hiérarchie des déchets ». Concrètement, certaines bonnes pratiques sont à privilégier au détriment d’autres comme indiqué par l’échelle de Lansink, utilisée comme modèle architectural de la mise en place d’une économie circulaire :

  • 1) Privilégier la prévention en réfléchissant en amont de toute nouvelle construction afin de produire moins de déchets par la suite,
  • 2) Valoriser la matière en réutilisant la matière à l’identique, en la réparant, en la recyclant ou en la compostant,
  • 3) Incinérer les déchets en récupérant autant que possible l’énergie créée,
  • 4) Enfouir les déchets en dernier recours.

La législation européenne prévoit également la mise en place d’un inventaire obligatoire des matériaux de construction qui devra être établi lors du démantèlement d’un bâtiment. Cet inventaire a pour but de promouvoir la déconstruction « propre » des bâtiments et la réutilisation des matériaux récoltés.

Les avantages de l’économie circulaire

Économiquement parlant, l’économie circulaire pourrait être très intéressante pour les pays qui empruntent cette voie. Selon le rapport publié par la Fondation Ellen MacArthur, l’économie circulaire pourrait aboutir à la création d’un bénéfice net à hauteur de 1 800 milliards d’euros à l’horizon 2030 pour l’Europe.

La création de nouveaux emplois est également l’une des conséquences positives à souligner, puisqu’elle nécessite davantage de main-d’œuvre que l’économie linéaire.

Non seulement l’économie circulaire vise à réduire les impacts négatifs, mais aussi à augmenter les impacts positifs sur l’humain et la nature. Moins de déchets et plus de confort : ce sont les maîtres-mots de ce modèle économique.

Si vous cherchez une maison à vendre, un appartement à vendre, une maison à louer ou un appartement à louer, rendez-vous sur Immotop.lu.